Le Mot du Maire

Monsieur Le Maire

Discours de vœux du Maire, Sommant, le 07/01/17

 

Mesdames, Messieurs, chères Sommantoises, chers Sommantois,

 

Avec toute l’équipe municipale, je suis heureux de vous accueillir pour les vœux de la commune de Sommant. Ils sont une occasion particulière pour nous réunir en début d’année, et c’est toujours un très grand plaisir de vous retrouver pour ce moment que nous voulons chaleureux et convivial.

Au nom du conseil municipal de Sommant, je vous présente, à vous-même et à vos proches, mes vœux les plus sincères pour cette nouvelle année 2017.

L’exercice des vœux est un moment privilégié pour faire le bilan de l’année écoulée, avec ce qu’elle nous a apporté de bon et de mauvais, et de se projeter dans l’avenir, dans ce que nous voulons de mieux, à la fois pour notre pays, notre région, notre commune, et pour nous-mêmes.

L’année 2016 n’a pas été épargnée par le terrorisme religieux, marquant une nouvelle fois l’histoire de notre pays par trois attaques, l’une à Magnanville le 13 juin contre deux policiers, une autre, la plus meurtière le 14 juillet à Nice sur la promenade des Anglais, et enfin la dernière le 26 juillet à l’église de Saint Etienne du Rouvray.

Cette guerre d’un genre nouveau s’est installée dans notre pays et dans le monde, et dorénavant l’organisation de chaque manifestation, de chaque évènement, ne peut se faire sans y penser.

Toutefois, nous devons garder espoir, ne pas rentrer dans le jeu de la haine de notre prochain, en restant unis, solidaires, et libres, dans un pays ou nos aieux ont déjà payé au prix de leurs vies la liberté qui est la nôtre aujourd’hui. Nous le devons pour nous-mêmes, et surtout pour les générations à venir.

2016 aura été, par le biais de la loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République, dite loi NOTRE, une nouvelle année de fusion des intercommunalités, de disparition de certaines structures et de maintien des baisses drastiques des dotations de l’Etat.

Sur l’année 2016, à la suite de décisions prises par 469 municipalités, le nombre de communes en France est passé de 35756 à 35287, là où il y en avait encore 36552 en 2014, soit 1265 communes en moins en trois ans.

La question de la fusion des petits villages ruraux est la prochaine étape de ces réformes, et ces questions que l’on nous avait pourtant annoncées pour 2016, mais qui ont été retardées, élection présidentielle oblige, ne manquerons sans doute pas de faire leur réapparition fin 2017.

Toutes ces réformes sont peut être nécessaires, si l’on considère que nos communes rurales, réunies, sont plus fortes. Toutefois, rappelons que les collectivités Françaises assurent plus de 70% de l’investissement public, alors qu’elles ne sont responsables que de 9,5% des 2000 milliards d’€ de la dette publique Française.

En ce qui nous concerne au niveau intercommunal, depuis le 1er janvier 2017, notre Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan est passée de 43 communes pour 30000 habitants, à 55 communes pour un peu moins de 37000 habitants avec la venue de 4 communes du Couchois et de 8 communes l’Etangeois.

Toutefois, et même si Sommant reste un petit village d’un peu plus de 200 âmes, nous devrons nous battre pour que nos projets, notre vision du développement de la commune, soit maintenus. Sommant est une commune riche, et, a priori, gérée avec sérieux. En 8 années, notre solde de trésorerie est passé de 35000 à près de 400000 €, ce qui nous permet depuis plusieurs années d’investir sans recours à l’emprunt.

D’autre part, notre taux d’endettement est très faible, ce qui n’est pas le cas de tous nos voisins, et il ne faudrait pas qu’une éventuelle fusion vienne remettre en question les efforts budgétaires et de gestion réalisés ces dernières années, pour mener à bien nos projets.

2016 fut une année assez conséquente en matière de travaux pour Sommant avec notamment la réalisation de 2 projets phares :

-         L’arrivée d’internet à haut débit dans le bourg et dans neuf hameaux sur quinze au sein de la commune (cout 10000 €)

-         La réalisation de la viabilisation de 21 lots dont 13 destinés à des constructions individuelles et 8 destinés à la réalisation de notre future résidence pour personnes âgées. Pour information les 13 lots ont été mis en commercialisation il y a quelques jours au prix de 15€ le m² (cout 158000€ subventionné à hauteur de 25000€ par le conseil départemental)

Mais aussi :

-         Le drainage et le traitement des eaux pluviales du logement communal de la Cure (cout 3045 €)

-         La réfection de l’électricité d’un des logements communaux au-dessus de la mairie (cout 980€)

-         La réfection d’une partie du toit de la mairie (cout 1687€)

-         La reprise en renforcement du terrassement de la plateforme destinée à accueillir un terrain multi-sports

 

2016, à Sommant, aura aussi été marquée

-         Par la fusion de nos écoles du Regroupement Pédagogique Intercommunal Tavernay-Sommant  avec l’école de la Celle en Morvan

-         Par l’attribution des marchés pour l’espace multisport, dont les travaux débuteront dans les semaines qui viennent

-         Par une nouvelle baisse de la fiscalité communale, faisant passer à près de 20% la baisse totale du taux d’imposition communale en 6 ans.

-         Par la mise en place d’un parcours d’accrobranche-grimpe d’arbre au plan d’eau durant la période estivale

-         Par la création d’une page sur les réseaux sociaux dédiée au plan d’eau et qui reçoit entre 500 et 1200 visites à chaque publication

-         Par la réponse à un appel à projet régional sur la mise en place d’un verger conservatoire, verger qui verra le jour en 2017 et dont nous avons obtenu 80 % de subventions

-         Par un don de 20000 € de Mme Marcelle TORNATORE, qui sera principalement dédié aux jeunes de la commune, avec la réalisation de notre terrain multi-activités sport et loisir

-         Par l’obtention d’une subvention de 11500 € auprès du conseil régional de Bourgogne Franche Comté que le conseil municipal avait sollicité dans le cadre de la réalisation du futur espace multi sport et loisir.

-         Par la réfection en déflachage de la voirie intercommunale avant d’arriver à  Allye et en partant sur Cussy en Morvan

-         Par la réfection d’une petite partie de la route départementale RD278 du Moulin à Enost

-         Par le parrainage du challenge handisport du 45ème Rallye National d’Autun Sud Morvan

-         Mais également par le refus de l’Education Nationale de créer une classe labélisée pour les enfants de 2 à 3 ans, avec des méthodes toujours plus dures et irrespectueuses des petites communes rurales.

-         Rappelons enfin que Sommant est une des 4 premières communes de Bourgogne et du Morvan à être entré dans un programme d’entretien du village sans aucun pesticides, lui ayant permis sans difficulté de répondre aux obligations préfectorales récentes sur le sujet.

-         Du point de vue de l’urbanisme, 2016 aura vu déposés en mairie 20 demandes d’urbanisme, à savoir : 3 PC, 6 DP, et 11 CU.

La période des vœux est aussi le moment de faire le bilan de celles et ceux qui nous ont quitté, et de celles et ceux qui nous ont rejoint.  

Aussi, permettez-moi d’avoir une pensée forte

-         Pour Denise DUPLOYER partie le 14 janvier 2016, et qui habitait Vareilles

-         Pour André ROUSSEL parti le 26 janvier 2016, et qui résidait à Allye 

-         Pour Madeleine MAGNIEN partie le 21 novembre dernier, et qui habitait à la Chaume.

Cette année 2016 aura été aussi marquée par le décès tragique d’une Autunoise, au petit matin du 2 aout 2016, percutée par un camion sur une des routes de la commune alors qu’elle se rendait en scooter à son travail.

Certains ont quitté notre terre, mais d’autres y sont arrivés, ainsi, nous pouvons souhaiter la bienvenue aux bébés

-         Thyméo DECERS, né le 21 janvier 2016 résidant au lotissement Les Corvées

-         Pacôme GERBIER née le 2 aout 2016 résidant à Montcellin

Trois couples d’amoureux se sont unis cette année à Sommant, il s’agit de :

-         Justine DELFORGE et Mathieu TAFFIN le 25 juin

-         Emily RENWICK et Finnegan CAMPFENS le 17 aout

-         et enfin de Marie-Pascale LAMBERT et de Didier LEPREUX le 1er octobre

Profitons également de cette cérémonie pour accueillir les nouveaux arrivants sur la commune, à savoir :

-         Mme et M. DECERS, résidant au lotissement Les Corvées

-         Mme et M. TRAVERS, résidant au lotissement Le Colombier

-         Mme et M. VAN WEEREN, résidant dans le bourg

-         Mme et M. GERBIER, résidant à Montcelin

-         Mme et M.CHEVALIER, résidant à La Chaume

-         Mme et M. GREUZARD, résidant dans le bourg

-         M. LEPREUX Damien, résidant dans le bourg

Enfin, à ce jour, à l’âge de 5 mois, le benjamin de la commune est Pacôme GERBIER, alors que notre doyen, de 92 ans son aîné, est Jacques CHAMBRION.

 

Tout discours de vœux qui se respecte doit également faire état des projets et chantiers pour l’année à venir. Sommant sera marquée, en 2017, par plusieurs projets d’importance :

-         Le lancement de notre projet de résidence pour personnes âgées, avec d’une part la finalisation du plan de financement, le lancement du concours d’architecte, et peut-être une première phase de travaux.

-         Cet été, notre terrain multi-sports aura vu le jour, avec notamment un citystade, un espace de jeux pour les petits, et 2 terrains de pétanque pour leurs papas.

-         Un chantier d’enfouissement de réseaux électriques et téléphoniques dans le bourg, qui permettra de poursuivre et de finaliser les différentes phases de travaux déjà réalisées. Fin 2017 les réseaux électriques et téléphoniques du bourg devraient être intégralement enfouis.

-         Notre plan d’eau, dont l’aménagement se poursuit chaque année, se verra lui aussi probablement incrémenté de quelques nouveautés, dont nous aurons à définir précisément les contours dans les mois qui viennent. Pour mémoire, depuis la mise en place de notre règlement de pêche communal, le plan d’eau a généré des recettes non négligeables, elles étaient de de 7991 € en 2015, et de 7582 € en 2016, et, soit bon an mal an un peu plus de 2500 tickets de pêche à la journée vendus chaque année. 

-         La mise en place d’un système de sécurisation de la porte d’entrée de la mairie avec interphones.

-         Enfin, la réfection des voiries intercommunales porteront, en fonction du résultat des consultations,  sur la 2nde et dernière phase de rénovation en enrobé à la Chaume et/ou sur une 2nde phase de réalisation d’enduits sur la route d’Allye et de Cussy.

 

Pour terminer, cette allocution, permettez-moi de remercier les salariés de la commune et de l’école pour leur travail : Mme CHARLOT notre secrétaire, Mme VILLADIER notre agent d’entretien, Messieurs DEVOUCOUT, M. TERNIERS et M. DIARD, nos cantonniers, Mme ROHMER notre cantinière, Mme NECTOUX et Mme MOREAU nos ATSEM, et également Thibault AUCLAIR, le directeur de notre école. Merci à eux pour leur travail, leur engagement, leur état d’esprit collaboratif et bienveillant. A toutes et tous merci beaucoup pour le travail de qualité qui est effectué à Sommant.

Je remercie également l’ensemble des élus municipaux pour leur implication, leur présence, leur travail, leurs idées.

Il y a bientôt trois ans, au début de ce mandat, nous avions fait le choix de modifier l’organigramme des 4 conseils municipaux précédents, en ne travaillant plus avec un maire et 2 adjoints exerçant des délégations à Sommant, mais un maire, une adjointe, et trois conseillers municipaux délégués. Au-delà du fait que cela a permis de générer des économies en matière de dépenses de fonctionnement, en baissant le montant annuel total des indemnités des élus, cette organisation à l’avantage de pouvoir être au-devant de nos obligations communales, non plus à 3 mais à 5, et je peux vous dire qu’aujourd’hui, l’efficacité du travail individuel et collectif, est au rendez-vous. 

Aussi, merci à Véronique POIRIER, 1ère  adjointe, pour son implication et son travail dans le cadre de ses délégations en matière de finances, d’organisation des fêtes et cérémonies, de la gestion des concessions, et bien d’autres tâches nécessitant une présence importante.

Merci à Florence BARNAY pour la distribution du colis des anciens notamment, et pour l’embellissement de la commune, dont d’ailleurs la réalisation pour les fêtes de fin d’année à l’entrée du bourg, avec notre dorénavant remarquable sapin fait de planches rotatives a marqué les esprits.

Merci à Audrey NECTOUX pour tout le travail effectué autours de l’éclairage public, et du travail de veille et d’accueil des nouveaux arrivants.

Merci à Fabrice PACAUT, pour tout ce qu’il a réalisé en matière de gestion des infrastructures forestières, et de la rigueur qu’il a su impulser auprès des forestiers (ce qui n’est pas tâche facile !).

Merci enfin à toute l’équipe Amélie GUINAMARD, Valérie SALEUR, Aurélien FAJARDIE, Cyrille GARNIER, Sylvain LABILLE, et Jacques de BOER pour leur implication respective, leur présence même si ce n’est pas toujours facile, leur travail, leurs idées.

 Aujourd’hui le conseil municipal de Sommant est composé de 11 membres âgés de 29 à 47 ans, tous actifs, ce qui est exceptionnel pour un conseil municipal rural, ou habituellement les salariés sont peu nombreux, et ou habituellement les fonctions avec délégation sont occupées par des retraités.

Mes remerciement vont également aux acteurs économiques et associatifs de la commune de Sommant, ce sont d’abord eux qui permettent le tissage des liens et la réalisation d’activités qui rendent notre commune agréable à vivre et attractive.

Merci à tous les bénévoles qui oeuvrent à Sommant, à l’Ecole buissonnière et à sa présidente, A Hue et à Dia et à ses co-gérants, à l’Auberge Morvandelle (mise à disposition de la salle) et à sa présidente, merci enfin aux chefs d’entreprises, aux artisans, aux agriculteurs, notamment aux deux jeunes agriculteurs qui se sont installé cette année à Sommant, et enfin aux propriétaires de biens à vocation touristique.
Enfin, et pour conclure, merci à vous tous d’être présents cet après-midi.

Et avant de vous inviter à nous retrouver autour de la galette, avec l’ensemble de l’équipe municipale, nous vous souhaitons, pour vous même, pour ceux que vous aimez, dans vos actions, dans votre vie quotidienne, professionnelle et personnelle, tous nos vœux de bonheur et de réussite.

Bonne année à toutes et tous. Que 2017 vous soit belle.

 

Jean-Baptiste PIERRE.